Le prêt hypothécaire : spécificités et atouts de ce prêt immobilier

Le prêt d’argent auprès d’une institution financière est soumis à de nombreuses conditions. Celles-ci sont faites pour faciliter les transactions, préserver la transparence et surtout de garantir le respect des clauses du contrat. Parmi les financements proposés par les banques se distingue le prêt hypothécaire. Ce prêt engage une somme importante d’argent, ce qui contraint la banque de  sécuriser ses avoirs en imposant des cautions à ses clients. Le point sur comment faire un prêt hypothécaire…

finday demande de créditFinday
Votre prêt en ligne Simulation prêt hypothécaire

cpe demande de créditCPE 
Votre solution Crédit en ligne Simulation prêt hypothécaire

solucrédit demande de créditSolucrédit
Votre prêt personnel sans justificatif Simulation prêt hypothécaire

Prêt hypothécaire : délimitation

La banque a été depuis toujours un partenaire financier des particuliers dans la réalisation de leurs projets, que ce soit l’accomplissement d’un évènement, le financement des études ou l’acquisition d’un bien. Selon l’importance de la somme à octroyer, la banque impose des conditions plus drastiques pour prévenir les risques de non remboursement.
Tel est le cas du prêt hypothécaire, un financement accordé par la banque pour l’achat ou la construction d’une maison, ce qui nécessite un décaissement de fonds important. Cette offre de crédit est ainsi nommée puisqu’il s’agit bien d’un prêt d’argent moyennant une ou plusieurs hypothèques.

Les biens valeureux du prêteur, entre autres ses terrains ou sa maison sont mis en hypothèque. Dans le cas où le prêteur se trouve indisposé à rembourser ses dettes, la banque peut être amenée à saisir et à céder ces biens.

prêt hypothécaire

Crédit hypothécaire : taux d’intérêt fixe ou variable

Comme toute offre de prêt classique, la banque définit un taux d’intérêt pour le remboursement du crédit hypothécaire.

Pouvant être fixe ou variable, ce taux  est défini entre les deux parties, avant la signature du contrat. D’une manière générale, le taux fixe ne change pas durant la période d’emprunt, contrairement au taux variable qui peut connaitre une petite baisse ou une hausse tous les 3 à 5 ans. Pour éviter les surprises, il est conseillé d’opter pour un taux fixe. Malgré son coût plus élevé, le nombre de mensualités est moins important, ce qui permet à l’emprunteur d’être plus rapidement blanchi de ses dettes.

Validation du dossier de demande de prêt

Le particulier doit fournir des renseignements spécifiques à la banque afin de permettre à cette dernière d’étudier son projet et  de valider ou non l’emprunt hypothécaire.  Cette étude se rapporte en outre sur vos revenus, les dettes sur lesquelles vous vous êtes engagé afin de définir votre capacité remboursement. Ces informations permettent à la banque d’évaluer les risques.

Avantages du prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire est une offre de crédit  très avantageux pour le particulier. Au lieu de compter sur ses fonds propres souvent limités, il peut profiter de cette aide financière pour faire avancer ses projets et les voir se réaliser. Avec la planification des échéances de remboursement, le particulier peut préserver l’équilibre de son budget, en étant au courant des annuités qui seront imputées sur son compte. Par ailleurs, comme la durée de remboursement de ce crédit bancaire est relativement longue, le taux d’intérêt est souvent faible par rapport à ceux des prêts classiques. Enfin, il faut également savoir que le prêt hypothécaire est souvent utilisé pour résoudre des problèmes de trésorerie dans le cas où le client a contracté plusieurs emprunts. Dans ce cas, ce prêt permet de racheter d’autres crédits, de les lier et d’alléger les conditions de remboursement.

Les données à prendre en compte dans le calcul de l’emprunt

Le prêt hypothécaire fait partie des offres de prêt proposées par les banques, mais force est de constater qu’il existe toujours des écarts entre ces produits bancaires. Ces différences peuvent être considérées comme des avantages ou des limites. Afin de vous aider à faire un bon choix de souscription, faites une simulation de votre emprunt hypothécaire en comparant les offres proposées par chaque banque. Pour ce faire, réalisez un calcul en considérant le taux d’intérêt proposé par chaque banque, la durée de l’emprunt et le montant alloué. Vous saurez mieux tirer une conclusion sur l’offre bancaire la plus avantageuse et surtout la moins coûteuse.