Quels sont les types de taux pour votre crédit ?

Les différents types de taux pour votre crédit

L’association du taux débiteur, du taux total prêteur et du taux d’intérêt moyen n’est-elle pas trop compliquée et source de confusion pour les consommateurs?

L’interaction de ces trois taux fournit des informations précieuses aux consommateurs. Elle contribuera en outre à instaurer une concurrence entre les prêteurs.

Grâce au système en trois étapes proposé, le consommateur reçoit des informations sur le coût réel des intérêts à verser, les frais de dossier à payer au prêteur et ceux engendrés par les contrats annexes tels que les assurances vie et chômage.

En comparant les données fournies par plusieurs prêteurs, les consommateurs disposent d’un outil qui leur permet de comprendre les différents contrats de crédit proposés et, le cas échéant, de négocier des conditions plus intéressantes avec les prêteurs.

Parmi les informations devant être fournies au consommateur figure un tableau d’amortissement.

Qu’apporte un tel tableau au consommateur?

Un tableau d’amortissement fournit des informations précieuses au consommateur car il lui indique la somme à verser à chaque échéance, la ventilation entre intérêts et remboursement du capital, et la durée.

Le consommateur connaît ainsi précisément le montant qu’il devra payer pendant une période donnée.

Il peut alors faire un choix éclairé et décider s’il souhaite vraiment contracter un emprunt.

Les exigences d’informations applicables à la publicité

Enoncées dans la proposition relative au crédit à la consommation, elles semblent bien minces. La plupart des pays disposent de règles détaillées dans leur législation. La Commission ne craint-elle pas l’émergence d’une sorte de « situation de non-droit » dans le domaine de la publicité?

Ce risque semble faible, étant donné que la directive 84/450/CEE relative à la publicité trompeuse est applicable. Un créditeur qui communique de fausses informations sur le coût du crédit trompe ses clients.

Les nouvelles règles devraient rendre plus difficile la réalisation de publicités reprenant des informations sur le coût du crédit, puisque ces coûts ne correspondront vraisemblablement pas à ce que devra payer un client réel.

Simulation rachat de créditSimulation prêt personnelSimulation prêt hypothécaire